Tochi

Reprendre le château de GoldRiver (Deuxième Partie)

Sans attendre Kigan se dirige vers le zombie aux longs bras à sa droite. En traversant les colonnes, un champs nécrotique le blesse ! Il avertie Tadiosa et Karzak que les colonnes sont piégés. Astyanax n’est toujours pas là, il est toujours bloqué par la porte du passage secret dans le cachot… Dans la noirceur se cache un autre sorte de mort-vivant. Il se tapis dans l’ombre et se déplace doucement vers Kigan. Le zombie aux longs bras devant Kigan tente de l’attraper sans succès. En restant à bonne distance, l’autre zombie aux longs bras veut aussi attirer Kigan vers lui, mais il se heurte à son bouclier. Kigan dévie son attaque vers l’autres zombie aux long bras, mais l’attaque est inefficace. Kigan fait un pas vers sa droite et attaque le zombie qui était devant lui et le touche. Son attaque est si puissante, que le zombie aux longs bras recule de 25 pieds et il se retrouve de l’autre côté de l’arche dans l’ombre inquiétante des colonnes. Karzak contourne la colonne de gauche pour éviter le piège. Il se sert de sa hache pour garder contact avec la colonne pendant qu’il est dans le noir. Il charge le zombie aux longs bras de gauche et lui fait subir une attaque fulgurante avec sa hache de guerre logé dans sa main principale. Il balance sa hache de guerre de son autre main, mais il manque sa cible. L’ancien moine, maintenant devenue un zombie par les soins de Zazix, attrape Karzak dans ses bras bouillants de magie nécrotique et tente de lui mordre le cou.

WitheringOnes.jpg

Pendant se temps, le mort-vivant dans l’ombre s’approche de Kigan et loge ses griffes sous son armure. Kigan reconnaît ce type de mort-vivant redoutable.

BlackReaverZombie.jpg

Kigan, surprit, se tord de douleur. Tadiosa qui assiste à la scène décoche deux flèches en direction du monstre sortie de l’ombre et fait mouche dans son épaule gauche et sa cuisse droite. Le zombie au long bras veut aussi un morceau de Karzak. Il l’attrape et commence à tirer de son côté, mais le moine mort-vivant ne lâche pas prise ! Le mort-vivant aux longs bras fonce vers Tadiosa en passant dans la l’ombre. Il est facile à suivre au son qu’il fait en se déplaçant. Kigan allume son bouclier pour voir au delà des colonnes. Il veut savoir si d’autre zombie y rôde. Soulager de ne voir qu’il n’y a rien qui se cache derrière le zombie qui lui a griffé le dos, il commande à Karzak d’attaquer le zombie aux longs bras qui le tient toujours à la tête. Kigan s’approche doucement du zombie aux longs bras en gardant son bouclier lever en direction du mort-vivant qui l’a attaqué par derrière. Karzak lance deux attaques hachoirs contre le zombie au long bras lui ouvrant le bide. Ce dernier ne lâche pas prise pour autant ! Avec son arme secondaire, il frappe à la jambe du moine qui tombe par terre. Karzak se libère facilement du mort-vivant aux longs bras. Le moine zombie se relève et attaque Karzak qui l’évite sans peine. Le mort-vivant de l’ombre se téléporte à côté de Kigan en créant une zone opaque où Kigan est complètement aveugle, mais malgré cet avantage, la créature n’arrive pas à le blesser. Tadiosa tente de réunir à l’aide d’une flèche le moine et le zombie aux longs bras qui s’acharnent sur Kigan, mais elle n’y parvient pas malgré sa précision elfique. Le zombie aux longs bras contourne les colonnes et charge Tadiosa et l’attrape. Tadiosa se retourne dans sa cape magique et disparaît ! Elle réapparaît en sécurité à côté d’une colonne. Le moine aux longs bras ratte Karzak, car il a dû mal à attaquer en retenant ses boyaux. Kigan sort de l’ombre: son bouclier élimine la pièce de nouveau, comme si une lumière divine sortait du goudron de l’enfer. Il peut de nouveau voir et il en profite pour commander à Karzak d’attaquer le zombie aux longs bras, qui se penche juste à temps pour éviter l’attaque car il s’en allait échapper ses organes. Kigan garde espoir et il se motive à ne pas lâcher ! Karzak attaque le zombie aux longs bras et le moine, mais il n’arrive qu’à blesser le moine. Le moine n’arrive pas à attraper Karzak.

Le zombie de l’ombre attaque Kigan qui bloque son coup avec son bouclier. Tadiosa tire sur le zombie aux longs bras qui la cherche toujours. Ne trouvant pas où elle est rendu, il décide de s’approcher de Karzak pendant que l’autre zombie aux longs bras tente d’attaquer Karzak, mais Kigan prend sa place. Il se fait attraper, mais il tente de se venger, sauf qu’il y a du sang qui revole dans le visage de Kigan lui faisant manquer son coup, Karzak tente de l’aider, mais il glisse sur des entrailles et il ratte son attaque. Kigan tue enfin le moine au longs bras en creusant dans ses entrailles et en lui déchirant sa cage thoracique !

Non ! z’arrêtez de détruire mes créazzzion !

— Zazix

Finalement, Kigan encourage Karzak à continuer le combat ! Avec sa hache droite, Karzak fait un grand mouvement qui fait reculer le zombie aux longs bras mais pas le moine. Il s’approche ensuite du zombie aux longs bras restant et l’attaque, mais se dernier l’évite rapidement. Le moine essaie d’attraper Kigan, mais le bouclier le gène trop. Le zombie de l’ombre attaque Kigan et lui griffe le cou. Tadiosa tire une flèche dans le cœur du moine qui commence à saigner. Un liquide rouge très foncer presque noir coule sur son ventre. Karzak a un moment d’inattention et le zombie aux longs bras restant en profite pour l’attraper et l’étreindre avec force ! Kigan indique que le zombie aux longs bras ne se protège pas le ventre. Karzak en profite pour lui ouvrir le ventre. Karzak fait une double attaque, mais il ne touche que le zombie de l’ombre. Il est incapable de se déprendre de l’étreinte du zombie aux longs bras. Le moine attrape Kigan et lui grignote le cou. Le combat est beaucoup plus difficile que prévu. Plusieurs attaques échouent d’un côté comme de l’autre. Finalement, le zombie aux longs bras vient pour mordre le nez de Karzak alors que Tadiosa lui enfonce une flèche dans la bouche. Karzak repousse enfin le cadavre de la créature de ses haches. C’était moins une ! Kigan expose alors le moine à une attaque de Tadiosa en sifflant pour attirer son attention. Sans hésité, Tadiosa sort une autre flèche de son carquois et envoie une flèche dans la nuque du moine avec l’angle, on peut deviner que la pointe est aller piquer le centre du cerveau du moine en passant par le mou de la nuque. Kigan a aussi le bonheur de repousser un mort-vivant d’un coup de bouclier. Sans faire attention, Karzak attaque le zombie qui est sortie de l’ombre. Le dernier zombie effleure la main de Karzak de ses griffes et succombe à deux autres flèches de Tadiosa qu’elle pris soin de logé dans l’épaule droite et dans la cuisse gauche histoire d’en faire une oeuvre d’art.

Kigan tombe à genou. Le combat a été difficile pour lui. Il a énormément besoin de repos.

Vous z’avez pris de la puissance, mais rien ne peut m’atteindre ici! J’appelle mon monstre à ma rescousse !!! Vous ne pouvez rien car le rituel est de mon côté ! HA ! HA ! HA !

— Zazix

Après cette révélation, Karzak et Tadiosa échange un regard et se dirige vers le miroir. Le trône a été lancé plus loin. Il le déplace sans peine pour le remettre à sa place sous le miroir. Karzak l’utilise comme appuis pour faire la coure échelle à Tadiosa qui décroche le miroir sans peine. Elle dépose le miroir à côté du trône. Karzak remarque la grande valeur du trône. Un trône en or d’une pureté digne des plus grand mineurs nains et travaillé par les plus grand artisans humains. Tadiosa se voit en chef des archés elfiques et son reflet lui parle !

Tues Zazix pour moi et tu seras récompensé !

— Le Miroir des Expansions

Kigan s’approche et commence un discours d’encouragement. Tadiosa répond au miroir: “Je vais tuer Zazix pour toi !”. Kigan est touché… Ils se retrouve de l’autre côté du miroir devant un Zazix figer dans le temps. Ils sont incapables de bouger, mais il sente qu’ils peuvent en profiter pour se reposer. Bientôt le temps va repartir et ils devront afronter Zazix.

Comments

patgauvingeek

I'm sorry, but we no longer support this web browser. Please upgrade your browser or install Chrome or Firefox to enjoy the full functionality of this site.